Devriez-vous accepter le Bitcoin dans votre entreprise?

Le bitcoin, la première et la crypto monnaie la plus populaire, a récemment atteint des niveaux records, dépassant brièvement 19 000$USD l’unité (déc. 2017). Le Bitcoin s’appuie sur la technologie peer-to-peer (P2P), et de ce fait, il est complètement décentralisé – en d’autres termes, aucune banque centrale ni aucun gouvernement ne le réglemente ni ne le soutient. Les acheteurs transfèrent l’argent directement aux vendeurs, sans intermédiaire tiers pour traiter les paiements entre les institutions financières des différents partis.

Bien qu’il soit principalement utilisé dans les magasins en ligne, le bitcoin gagne rapidement en popularité auprès des magasins physiques, des établissements alimentaires, des entreprises de services et même des concessionnaires automobiles. Parmi les grandes sociétés qui acceptent actuellement le bitcoin, on peut citer Overstock et Virgin Galactic.

Les cryptomonnaies suppriment l’intermédiaire de la transaction.

Plutôt que de stocker votre argent à un endroit qui vous fait dépendre d’une organisation pour le protéger, vous le conservez grâce à un cryptage dont vous seul avez la clé. Alors que nous entendons de plus en plus parler de piratages de données et de hackers de plus en plus évolués, les cryptomonnaies semblent plus attractives pour les consommateurs qui recherchent un moyen sécurisé pour faire des affaires.

Les petites entreprises peuvent choisir d’accepter le bitcoin pour un certain nombre de raisons, comme le fait qu’il soit à la pointe de la technologie, qu’il attire des clients qui utilisent le bitcoin et qu’il écarte certains types de fraudes.

Mais est-ce adapté à votre entreprise? Voici ce que vous devez savoir sur les avantages et les inconvénients que représente le bitcoin comme forme de paiement.

 

Les avantages d’accepter le bitcoin

Le bitcoin offre plusieurs avantages principaux que les petites entreprises devraient considérer:

  • Frais de transactions réduits. L’absence d’intermédiaire central réduit considérablement les frais de transaction. Les petites entreprises qui acceptent les paiements par carte de crédit doivent souvent payer des frais d’environ 30 sous pour chaque passage de carte, plus 2 à 4 % du total de la transaction. Ces coûts s’additionnent, ce qui explique pourquoi les petits magasins ont souvent des minimums d’achat par carte de crédit.  Il est aussi très simple de l’utiliser pour effectuer des transactions internationales.  Tous les entrepreneurs savent comment il peut être ardu d’effectuer des transactions entre deux pays via les services de banque au Canada!
  • Protection du commerçant. L’installation décentralisée du bitcoin protège également les commerçants contre les remboursements frauduleux. Les transactions, comme l’argent liquide, sont finales, car aucun tiers ne peut annuler les frais.
  • Hausse des ventes. La nature décentralisée du bitcoin permet aux petites entreprises de se développer et d’ouvrir leurs portes à des acheteurs internationaux pour lesquels leurs produits et services étaient autrefois inaccessibles. Par exemple, un petit détaillant de produits électroniques a déclaré avoir vendu 400 000$ de marchandises dans près de 40 pays en acceptant le bitcoin.
  • Répondre aux préférences des consommateurs. Le fait d’accepter le bitcoin offre un autre avantage en donnant aux clients un moyen de paiement supplémentaire, tout ajoutant une couche de protection supplémentaire à leurs coordonnées.

 

 

Les risques d’accepter le bitcoin

Malgré ces avantages, il y a plusieurs inconvénients à accepter le bitcoin comme moyen de paiement.

 

La volatilité du bitcoin

Le risque le plus important lié au bitcoin est sa volatilité en termes de prix, ce qui rend la valeur de la cryptomonnaie extrêmement imprévisible. A titre d’exemple, le bitcoin a été évalué pour la première fois en centimes lors de son introduction en 2009, mais il est passé à 1 200 $ en décembre 2013. Après avoir atteint ce sommet, la valeur du bitcoin a chuté à 600 $. Aujourd’hui, le bitcoin est passé de plus de 19 000USD$ (de.2018) à moins de 11 000$USD en janvier 2018.

 

Bitcoin au 19 janvier 2018

Le Bitcoin

L’utilisation d’une société de services commerciaux comme BitPay ou Coinbase permet de protéger les petites entreprises contre cette volatilité en échangeant immédiatement le bitcoin contre une monnaie fiduciaire. Grâce à ces services, les paiements en bitcoin sont effectués en temps réel selon la valeur actuelle de la monnaie. La seule raison pour laquelle une entreprise garderait du bitcoin serait pour en faire un investissement spéculatif, a déclaré M. Wolanow, mais cela reviendrait à parier avec ses revenus.

Je ne m’inquiète que peu de ce facteur, en effet, il suffit de revendre les bitcoins sur réception ou à intervalles réguliers pour contrer le phénomène.  Un peu comme les vendeurs d’essences qui vendent toujours au prix courant même s’ils ont payé leur dernier remplissage à un autre montant. 

 

 

Crypto monnaie

Crypto monnaie

 

Sécurité du Bitcoin

Bien que les transactions Bitcoin éliminent les cybermenaces comme les vols de numéros de carte de crédit, la monnaie n’est toujours pas 100% sûre. À ce jour, il n’y a aucun moyen d’empêcher complètement les cybercriminels de mettre la main sur le porte-monnaie des utilisateurs.  Cela est d’autant plus dangereux que, contrairement à des monnaies comme le dollar américain et canadien, le bitcoin et les autres cryptomonnaies ne sont pas garantis ou assurés.

Il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa, pour mieux protéger vos comptes, vous pouvez activer l’authentification multifacteurs sur vos comptes, sécuriser et gérer vos clés privées et sauvegarder régulièrement vos données.

 

Incertitude régulatoire

Un autre problème lorsque l’on accepte le bitcoin est que le cadre réglementaire est sujet à des changements dans un proche avenir. Les législateurs continuent de préparer des règlements pour le gouverner. Une fois la réglementation établie, il est probable qu’elle évoluera davantage, ce qui signifie que les entrepreneurs devront faire preuve d’adaptabilité.

« Comme les cryptomonnaies sont relativement nouvelles, il y a beaucoup d’incertitude quant à la manière dont le gouvernement s’y prendra pour résoudre sa réglementation »

En effet, de nouveaux règlements pourraient être adoptés quand vous lirez. « Le bitcoin ne sera pas universellement accepté tant que les entreprises ne seront pas sûres de savoir comment déclarer les gains et payer l’impôt sur les transactions en crypto monnaie. »

Tout entrepreneur qui choisit d’accepter le bitcoin doit être prêt à s’adapter aux changements réguliers de la loi. Ces changements pourraient se poursuivre dans un avenir proche, à mesure que l’adoption de la cryptomonnaie se développera et que de nouveaux problèmes et difficultés surgiront.

 

Contactez-nous pour découvrir les possibilités d'accepter la crypto monnaie dans votre entreprise

Industry 4.0 Sensors, automation